samedi 4 juillet 2009

Les sournois se reconnaissent aussi...


Il y a un Univers de différence entre un être furtif et un être sournois.

Le furtif ne fait de tort à personne. Son chemin passe simplement au loin de celui qui le harcèle.

Le sournois cherche par tous les moyens à nuire, sans discernement, quitte à renier ce qui lui tint à coeur. Il est dépourvu d'état d'âme, il n'en a pas besoin pour exister.

Sa seule arme : la rouerie.

Usurper une façade digne afin de se cacher pour commettre ses méfaits ne lui pose pas cas de conscience.

Il craint tout le monde car il pense que tout le monde est comme lui, couard et veule.

Pauvre de lui.

Méfie-toi de ne jamais rencontrer un tel "ami"...

Signé : L'Indien


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire