lundi 26 septembre 2011

Circus Ridiculus

Les Français ont Nanissime, les Italiens Paillasse, les British la Dame de Fer, les Ricains Bush Junior. eLleL, à qui il ne restait guère de choix, s'est auto-couronné roi de la révolution avortée.

Roi parce que l'arrogance avec laquelle Sa Majesté traite ses sujets, mais oui tu sais bien, les soi-disant 'honoured residents', n'a d'égal que la taille des bugs et des flops qu'Elle accumoncelle avec brio et acharnement, ne laissant planer aucun doute sur Ses manières de fanfaron.

La noblesse n'est pas faite pour évoluer, seulement pour être décapitée.

Depuis le lancement du v2, la planification catastrophique voulue par Sa "Saigneurerie" tourne au fiasco intégral. Lorsqu'on veut tout chambouler, il faut s'y prendre avec discernement et adresse, sinon c'est foiré d'avance. Lancer ce viewer nec plus ultra, au code mieux ficelé et plus évolutif que celui du v1, mais sans écouter les souhaits des utilisateurs et en le dotant de l'ergonomie la plus merdique du monde informatique, c'était déjà la connerie à ne pas faire.

Détracteur de la 1e heure, (v. le lien ci-dessous) force m'est de tristement constater qu'aujourd'hui, soit 2 ans après son lancement et malgré l'appui du Phoenix Team et de l'ergonomie avancée proposée par Firestorm, ce viewer reste un flop retentissant.

En terme de statistique, il ne décolle pas, quand bien même eLleL l'enfonce à grands coups de b... batte de base-ball dans le c... computer des nouveaux arrivants.

Mais le v2 n'était que le commencement du calvaire, le pire était encore à venir. En point de mire, le v3 et les meshes.

Du v3, je ne vais même pas parler. Que ce soit le Sien, ou celui du Phoenix Team, ce n'est ni fait ni à faire. Les utilisateurs ne demandent qu'une chose : avoir un viewer qui fonctionne out of the box, sans avoir à passer une maîtrise en informatique pour l'installer, ESSAYER de le lancer et S'ACHARNER à le débugger. Ce viewer bien bien bêta DEVRAIT ETRE RESERVE au GEEK aimant tripoter les culottes de sa machine, certainement PAS DESTINE AU GRAND PUBLIC. En tout cas pas à ce stade d'avancement.

Mais voilà, rien ne se passe jamais exactement comme on voudrait que cela soit. Toi aussi t'as remarqué ? Lorsque tu es prêt à quelque chose, c'est jamais ce qui arrive et inversement, bdm de bdm !

Déjà, Son Altesse Sérénissime donne une date pour la mise en place des meshes complètement irréaliste. Les tests sont merdiques, non achevés. Et de loin. Sans entrer dans les détails, disons que Son viewer est une usine à gaz fuyant de toute part, prêt à crasher à la moindre étincelle, mais pas seulement. Les serveurs sont truffés de bugs, plus ou moins tenaces, les màj se passent mal, un pas en avant, deux en arrière, inutile d'y revenir. Et hop, belote, rebelote et 10 de der, on empile. La pile, grand principe informatique ;,)

Mais c'est sans compter sur le grand public attendant, tout trépignant, les FAMEUX meshes. Pouvoir les voir, les tripoter, les importer, les sucer et s'y coucher. Heu... Dans l'autre sens, c'est mieux tu crois ?

Alors, parce que Sa Majesté l'a promis, parce que Ses sujets poussent à la roue et parce que l'humain n'apprendra jamais, arrive le bazar sur Souk Land. Qui, pour le coup, se transforme en foire d'empoigne.

Qui n'a pas son v3 ? Qui n'a pas vu de meshes ? Qui n'a pas porté de fringue 'meshée' ?

Mesh blonde, oui ! Et pas que...

Et aujourd'hui qu'avons-nous ?

Nous avons un joli paquet d'utilisateurs frustrés de n'avoir pu installer le v3 sur leur machine.
Nous avons aussi un joli paquet d'utilisateurs qui l'ont installé, ont vu à quoi ça ressemblait, et bon, y a pas de quoi se mettre la queue en tire-bouschtroumf, si ?
Nous avons un joli paquet d'utilisateurs qui s'en tamponnent dans les grandes largeurs.

Et nous avons de plus en plus de créateurs qui déchantent.

L'exploitation des meshes ne tient pas ce qu'elle promettait. Hors de prix, équivalent en prim extrêmement lourd sur le terrain, standardisation des avatars portant les mêmes fringues, j'en passe et des meilleures, enfin, plutôt de pires...

Par pudeur, je ne m'étendrais pas sur le SAV made in Phoenix. Nous passons pour des coiffeurs infoutus de rabattre ce pu... d'épi. Mesh, épi... Non ? Tant pis ;,)

Et il reste encore et toujours 95% des âmes du Royaume de Sa Majesté qui n'en a strictement rien à battre (des ailes) de voir ou ne pas voir la couleur de Ses mesh !

Nous n'étions qu'une poignée à prédire que les meshes seraient un flop à l'égal de celui du v2. Nous sommes aujourd'hui de plus en plus nombreux et en passe d'avoir raison...

Ce n'est pas que ça me réjouisse, bien au contraire. En tant que créateur, j'aime voir les choses évoluer. Mais ça me réconforte tout de même un peu de constater que Ses (chers) résidents sont moins moumoutontons à tontondre qu'il n'y paraît au premier ras-bord ;,)

Arrivé là, je me demande bien si la prochaine action de Sa Majesté, afin qu'Elle puisse dire de ne pas avoir perdu l'intégralité de son investissement, ne sera pas d'implémenter 'officiellement' des codes à meshes blondes dans Son v1... Back to the Futur of the Past, mwawawa !

Encore un peu de lecture ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire